Le marché à bétails de Sokodé a ouvert ses portes

Le plan de développement de la préfecture de Tchaoudjo prévoyait déjà en 2013 l’aménagement d’un espace pour y loger un marché à bétails pour faire face à la recrudescence des espaces improvisés et marchés anarchiques dans la ville de Sokodé et ses environs quant arrivent Tabaski et le ramadan ainsi que les autres célébrations périodiques. Le site vient d’être ouvert à Nada, situé à environ 4km au nord-est de la ville.

BETAILS

Ce site aménagé sur 8 hectares, est constitué d’un parc et en prévision la construction d’un abattoir moderne, des hangars et d’un bloc administratif. Il accueillera bovins, ovins, volailles ?

L’aménagement va réduire les tracasseries des bouchers qui parcourent de longues distances pour se procurer des bêtes, va aussi créer des emplois et améliorer les conditions de vie et de travail des différents acteurs. La situation géographique du site constitue un point stratégique sur le plan commercial par rapport aux pays voisins. Ce fait peut avoir une incidence positive sur les revenus des populations. Ce marché peut être un cadre commercial de référence si l’entretien du lieu et la santé du bétail à abattre font l’objet d’attention particulière. Eleveurs et commerçants de bétails ont sollicité l’appui du gouvernement pour la construction d’un abattoir moderne et des hangars dans un proche avenir pour leur épanouissement.

Avatar
A propos Emilie ORONG 741 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire