La FIFA fait le ménage à la Fédération Togolaise de Football

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) vient d’enjoindre au Togo, depuis le 19 décembre dernier, d’accepter la nomination d’un comité de normalisation du football togolais à la tête duquel, M. Antoine Folly, ancien Ministre des Sports, sera chargé de ramener la cohésion et d’organiser la fédération en lui dotant des instances dirigeantes élues en vue de relancer les activités sportives du football dans le pays. Sa mission est double et limitée dans le temps : « réviser les textes de la FTF et d’organiser des élections d’ici le 30 novembre 2015 »

FOLLY

Ce qui ressemble à une mise sous tutelle du football togolais est le fruit des errements et tergiversations d’une équipe de la Fédération Togolaise de Football (FTF) qui cherchait ses pas depuis son élection en novembre 2010, incohérente dans ses actions et plus divisée que les quartiers d’une orange, inconstante dans une gestion confuse au niveau des finances, de l’administration et de l’institution elle-même et de l’ensemble des acteurs de ce football.

Plusieurs fissures en plus des pesanteurs externes ont été constatées dans l’animation de cette équipe et qui ont déstabilisé le fonctionnement normal du Bureau Exécutif.

Un congrès électif de fin de mandat avait été annoncé pour le 4 novembre dernier mais celui-ci avait été repoussé par la FIFA qui souhaitait un congrès extraordinaire le 6 décembre 2014 avec prorogation du mandat du Bureau Exécutif sortant. Ce congrès qui devrait avoir lieu le 6 décembre, a de nouveau été reporté en raison de l’interpellation pour escroquerie de son président, M. Améyi Gabriel. Auparavant un groupe dit des 36, comprenant les présidents des clubs et ligues s’était annoncé pour contester l’autorité du Bureau sortant.

La mise sur pied de ce comité est le fruit de cette confusion qui règne au sein du foot togolais et qui envenime les relations interpersonnelles. Ce comité crée déjà la consternation parmi les acteurs qui contestent les capacités managériales de celui qui est de fait aujourd’hui considéré comme le patron provisoire du foot togolais, M. Antoine Folly.

Avatar
A propos Emilie ORONG 825 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire