La BOAD lance un emprunt obligataire de 40 milliards de CFA

BOADDans un communiqué rendu public le mardi 25 novembre à son siège à Lomé, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), a lancé du 1er au 19 dé- cembre 2014, un emprunt obligataire par appel public à l’épargne, d’un montant de 40 milliards de FCFA à 10.000 FCFA l’obligation, au taux d’intérêt de 5,95% net d’impôts, dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’émissions annuel.

Les souscriptions peuvent se faire au siège de la BOAD à Lomé, dans ses Missions rési- dentes installées dans les immeubles des agences nationales de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ou auprès des Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI) agréées de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

Les fonds levés au titre de cette nouvelle opération, permettront à la BOAD d’accroître ses interventions au profit des projets relevant des secteurs public, marchand et privé de l’Union Econo- mique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

Avec 26 lignes d’emprunt émises à fin octobre 2014 pour plus de 750 milliards FCFA de ressources mobilisées depuis 1993, date de sa première opération, la BOAD demeure actuellement l’émetteur non souverain de référence du marché régional des capitaux. Ainsi, au titre de l’année 2014, deux opérations ont déjà été menées avec succès aux mois de janvier et juillet et ont permis de mobiliser environ 180 milliards FCFA.

Les titres BOAD confèrent une garantie de rentabilité, de sécurité et de liquidité, fondée sur les performances de l’Institution et leurs revenus sont exonérés d’impôts et taxes.

La BOAD, est l’institution commune de financement du développement des pays de l’UEMOA. Son actionnariat est composé de la BCEAO, des huit états membres de la zone UMOA, de la République Française, du Royaume de Belgique, de la DEG agissant au nom de la République d’Allemagne, de la BEI pour le compte de l’Union Européenne, de la BAD, de l’EXIM Bank de l’inde pour le compte de la République de l’Inde, de la Banque Populaire de Chine pour le compte de la République Populaire de Chine et du Royaume du Maroc.

Elle a pour missions, entre autres, de promouvoir le développement équilibré de ses Etats membres et de contribuer à la réalisation de l’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest.

Ses formes d’intervention sont entre autres : prêts directs à moyen et long termes, lignes de refinancement, prises de participation, assistance à la préparation, à la promotion et à la mise en œuvre de projets, arrangement et syndication de financements, conseil et prestations de services financiers et financement d’opérations à court terme, y compris les campagnes agricoles.

Ses interventions au profit du secteur marchand de l’Union s’élèvent, à fin octobre 2014, à 1956 milliards FCFA, soit environ 63% du montant de ses engagements globaux qui sont de l’ordre de 3127 milliards FCFA sur la période susvisée. ATOP/KYA/BOAD

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1040 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire