Les éleveurs encouragés à contribuer à la sécurité alimentaire

Pour répondre aux faibles performances des exploitations d’élevage et la concurrence sur le marché des animaux, une quarantaine d’emboucheurs leaders, membres des coopératives d’élevage et de commerçants de bétails du Togo réfléchissent sur les opportunités et les capacités sur la vulgarisation des techniques d’élevage et des aspects technico-économiques et de valorisation des productions.
Pendant cinq jours (du 25 au 30 Août) et accompagnés par la Fédération Nationale des Professionnels de la Filière Bétail et Viande du Togo (FENAPFIBVTO), ceux-ci tentaient de revoir et réadapter ou actualiser les méthodes traditionnelles d’élevage pratiquées par leurs membres et évaluer les conséquences sur leurs conditions de vie. Cela permettra de contribuer à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté dans la filière et/ou pour l’ensemble du pays. Les réflexions ont porté sur les techniques de conduite d’une embouche de production de viande bovine et ovine de qualité, les paramètres d’analyse de la rentabilité financière des opérations d’embouche et les méthodes de tenu de compte d’une exploitation. La finalité est de pouvoir procéder à un transfert de compétences dans une dynamique de capitalisation.

ELEVEURS
Avec cette formation c’est une nouvelle génération d’emboucheurs qui est en train de voir le jour avec e perspectives des animaux embouchés « Made in Togo » qui vont non seulement combler le déficit national en la matière mais aussi être exportée si l’Etat togolais peut mettre en place un fonds de garantie devant permettre des facilités bancaires à cette nouvelle génération d’éleveurs.
COLOMBO

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1054 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire