Décentralisation : Les communes togolaises échanges des expériences

Une délégation de la commune de Kpalimé, conduite par sa présidente, Mme Agbédzi Aku Enyonam a échangé le lundi 16 juin à Dapaong avec les acteurs impliqués dans les prestations de services essentiels à la population de la commune de Dapaong sur les expériences en matière de la décentralisation, la bonne gouvernance, la citoyenneté et l’élaboration de plan de développement communal. Cette visite d’échange et de partage d’expériences est un volet de l’exécution du projet « accompagnement des acteurs de la commune de Kpalimé dans le processus de responsabilisation et d’appropriation des principes de la bonne gouvernance et de la démocratie locale pour leur mise en œuvre ».
Le projet est le fruit du partenariat entre l’Union Européenne et l’ONG « Recherche-Action pour le Développement Intégré » (RADI) qui prévoit la recherche des solutions aux différents problèmes et insuffisances relevés dans la gestion des affaires communales.UCT

Une séance de travail a eu lieu entre les acteurs communaux des deux localités, ce qui a permis des échanges sur des informations autour des stratégies mises en place pour l’accès des populations aux services essentiels de base, des expériences faites par chaque commune en matière de développement local, de la bonne gouvernance et de la participation citoyenne des acteurs communaux.
Au cours de la visite et avec modestie la présidente de la délégation spéciale de la commune de Kpalimé s’est dite ravie de la richesse des échanges et a promis que ces expériences seront capitalisées pour améliorer les prestations communales. Et l’une des expériences dont elle parle est l’organisation des femmes de Dapaong pour la collecte des ordures ménagères de la ville. Mme Agbédzi Aku Enyonam n’a pas caché sa volonté de répliquer l’expérience dans la commune de Kpalimé.

Les deux communes togolaises, qui inaugurent une nouvelle forme de partenariat au plan local, et qui sont jumelées à des villes françaises, tentent de mutualiser les stratégies. Aujourd’hui elles ne sont qu’à la phase de réussir la qualité des services essentiels qui est l’une des prestations d’une commune. Il reste à donner une vraie autorité et une légitimité sans contestations aux responsables de ces communes en organisant dans de brefs délais des élections locales pour voir s’exprimer les communautés.
Le Temps/Atop

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1055 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire