Washington va restreindre l’obtention de visas au Ghana

Les Etats-Unis ont annoncé des restrictions de visas pour le Ghana. Accra ne coopérerait pas dans le retour de ses ressortissants expulsés des Etats Unis.
Des restrictions relatives au visa vont s’appliquer à partir du 04 février pour certaines catégories des demandeurs ghanéens. Le département de la sécurité intérieure est sans équivoque dans un communiqué : « Les Etats Unis cesseront de délivrer tous les visas de non immigrants aux employés domestiques des diplomates ghanéens en poste tandis  que la période de validité des visas touristiques et business sera limité à un mois avec entrée unique pour tous les salariés du gouvernement et du parlement ghanéen ». Washington justifie ces mesures par un fait : « le Ghana n’a pas respecté  ses obligations de rapatriement de ressortissants expulsés des Etats Unis  en  leur fournissant des documents de voyage adéquats. Ces sanctions resteront en vigueur jusqu’à ce que les autorités ghanéennes coopèrent », ajoute le communiqué précisant que « sans une réponse appropriée du Ghana, le champ d’application de ces sanctions serait étendu à une population plus large ».

Avatar
A propos Emilie ORONG 665 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article