L’actualité vue par Le Temps du Togo

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

Dapaong : Une grotte mariale dédiée au pèlerinage des fidèles

Après quinze ans d’existence, la paroisse Bon Pasteur de Natbagou…

Caravane en vue contre l’accaparement des terres par les nantis

Une caravane ouest-africaine sur le droit à la terre et…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Opinion: Contre la privatisation de l’Etat au Togo

Nous vous proposons la lecture de la tribune de Dany Ayida, PDG d’ALG S.A, sur ce qu’il appelle la privatisation de l’Etat au Togo par le parti UNIR.

Cher Monsieur le Président 

« Je vous prie d’accepter, Monsieur le Président (togolais), l’expression de ma plus profonde indignation de citoyen désabusé… » Si je devrais écrire au fils du père, détenteur unique du pouvoir d’Etat dans mon pays, c’est ainsi que j’aurais conclu ma missive.

Pouvoirs politique, judiciaire et économique aux mains d’un seul

Il n’existe pas de ‘’success story’’ d’entrepreneur indépendant qui ait réussi au Togo. Soit vous adhérez au parti UNIR au pouvoir, soit on vous fait couler. C’est une forme de privatisation de l’Etat à laquelle on assiste. Je l’ai personnellement expérimentée entre 2008 et 2010 quand j’ai voulu installer une branche de ma firme de conseil en développement international à Lomé ; après un marché à succès avec la Banque Mondiale (pour l’audit financier et stratégique des phosphates togolais).

Pour les tenants du régime, laisser prospérer une affaire qu’on ne contrôle pas, c’est donner des armes aux opposants. Une conception pour le moins burlesque de l’Etat, qui tient au fait de la nature même de ce régime. C’est le fondement de la fermeture cette semaine de certains médias privés à Lomé (LCF et City FM notamment).

Il ne s’agit aucunement d’une démocratie, mais du despotisme le plus tenace, avec quelque vernis entretenu, malheureusement, avec la complicité de quelques opposants naïfs…

De l’indignation, on est passé à la révolte : quand je vois les discussions dans les médias sociaux togolais, je comprends que ça bouge peu à peu. Nous ne sommes pas sur une autre planète ou une île perdue, découverte par une heureuse famille, dont nous serions devenus des sujets. Laisser une telle situation perdurer après 50 ans d’humiliation, c’est trahir notre piété filiale, notre patriotisme, notre qualité d’humains.

La prochaine fois, le changement

Je suis plus que jamais engagé pour le changement au Togo. J’y passe de plus en plus de temps et je suis heureux de voir tant de jeunes, d’hommes et de femmes qui n’ont plus peur. Nous serons les acteurs du changement ; et cela ne doit plus tarder.

Tous les jours, ce gouvernement pose des actes pour nous provoquer et nous pousser à la révolte. Que chacun prépare sa réponse dans son cœur, dans sa famille, dans son quartier, dans son service… Personne n’a plus le droit de dissimuler son indignation.

Dany Ayida, Citoyen togolais (dkayida@gmail.com)

NDRL: Les sous-titres sont de la rédaction

1276 Vues totales 1 Vues ce jour
(Visited 131 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter