L’actualité vue par Le Temps du Togo

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

Des organismes à but non lucratif aux organisations terroristes

Des experts de la sous-région et partenaires discutent de l’utilisation…

Le pape menace des prêtres nigérians de destitution

Le pape François a lancé un ultimatum de 30 jours…

Kinshasa et Brazzaville enfin interconnectées par fibre optique

La liaison fibre optique entre Kinshasa et Brazza est finalisée.…

L’ATBEF pour la prise en charge des femmes enceintes séropositives

L’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) lance la lutte…

Notsè célèbre l’éleveur et les produits locaux

«Elevage et Solidarité des Familles au Togo» organise chaque année…

Promotion élevage : de la volaille hybride aux éleveurs de la…

Trente éleveurs dont treize femmes de villages pilotes de la…

Les ministres togolais à l’école des conditions de financements de…

Les conditions d’accès aux financements de l’IDA, souvent mal maîtrisées,…

Mesures préventives pour la sauvegarde de l’environnement et produits halieutiques

Afin de dynamiser le système lagunaire et sa filière poisson,…

Le Togo attribue deux nouvelles licences à des fournisseurs d’accès internet

Par le biais du Ministère des Postes et de l’Economie…

Des professionnels en communication recyclés en journalisme d’investigation

Le Centre de Formation et de Recyclage en Communication vient…

Le Bénin et African Parks ressuscitent le Parc de la Pendjari

Au Bénin, le gouvernement a signé un accord de partenariat…

Inclure la lutte anti-tabac dans les politiques nationales

Il existe au Togo plus de fumeurs dans les zones…

Kara célèbre la journée de la courtoisie sur la route

La ville de Kara se fait doter d'un radar pédagogique…

« Demain pour l’Afrique » au secours de l’orphelinat d’Abalo-Condji

L’association « Demain pour l’Afrique » vient vers le sud…

Unesco: Le Togolais Blim Adoté Blivi représentant du Togo…

Le géomorphologue Blim Adoté Blivi a été élu expert membre…

Football : La FTF suspend Maranatha FC et Gbikinti FC en…

La Fédération togolaise a suspendu depuis ce 30 mai Maranatha…

Média : Le Conapp, la presse proche du pouvoir en assemblée…

Le Bureau Exécutif du Conseil National des Patrons de Presse…

Justice : Les greffiers du Togo poursuivent la grève cette semaine

Les greffiers du Togo ont  repris une grève de trois…

Phosphates : Menace de grève à la SNPT du 6 au…

Le personnel de la Société nouvelle des phosphates du Togo…

Le GF2D appuie les femmes pour un développement local maîtrisé

Le GF2D encourage les femmes à émerger dans les instances…

Pour la CNDH la détention provisoire compromet la présomption d’innocence

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et le…

RDC : Neuf officiels impliqués dans les violences au Kasaï…

Des responsables politiques et hauts-fonctionnaires impliqués dans les violences dans…

A paraître : "Lungi, le récit d’une tragédie", par Pierre Attiogbe

Le journaliste Pierre Attiogbe relate dans un livre à paraître…

Société civile : L’Université de Lomé rendra hommage cette après-midi à…

L’Université de Lomé, la délégation de l’Union Européenne et le…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Opinion: Contre la privatisation de l’Etat au Togo

Nous vous proposons la lecture de la tribune de Dany Ayida, PDG d’ALG S.A, sur ce qu’il appelle la privatisation de l’Etat au Togo par le parti UNIR.

Cher Monsieur le Président 

« Je vous prie d’accepter, Monsieur le Président (togolais), l’expression de ma plus profonde indignation de citoyen désabusé… » Si je devrais écrire au fils du père, détenteur unique du pouvoir d’Etat dans mon pays, c’est ainsi que j’aurais conclu ma missive.

Pouvoirs politique, judiciaire et économique aux mains d’un seul

Il n’existe pas de ‘’success story’’ d’entrepreneur indépendant qui ait réussi au Togo. Soit vous adhérez au parti UNIR au pouvoir, soit on vous fait couler. C’est une forme de privatisation de l’Etat à laquelle on assiste. Je l’ai personnellement expérimentée entre 2008 et 2010 quand j’ai voulu installer une branche de ma firme de conseil en développement international à Lomé ; après un marché à succès avec la Banque Mondiale (pour l’audit financier et stratégique des phosphates togolais).

Pour les tenants du régime, laisser prospérer une affaire qu’on ne contrôle pas, c’est donner des armes aux opposants. Une conception pour le moins burlesque de l’Etat, qui tient au fait de la nature même de ce régime. C’est le fondement de la fermeture cette semaine de certains médias privés à Lomé (LCF et City FM notamment).

Il ne s’agit aucunement d’une démocratie, mais du despotisme le plus tenace, avec quelque vernis entretenu, malheureusement, avec la complicité de quelques opposants naïfs…

De l’indignation, on est passé à la révolte : quand je vois les discussions dans les médias sociaux togolais, je comprends que ça bouge peu à peu. Nous ne sommes pas sur une autre planète ou une île perdue, découverte par une heureuse famille, dont nous serions devenus des sujets. Laisser une telle situation perdurer après 50 ans d’humiliation, c’est trahir notre piété filiale, notre patriotisme, notre qualité d’humains.

La prochaine fois, le changement

Je suis plus que jamais engagé pour le changement au Togo. J’y passe de plus en plus de temps et je suis heureux de voir tant de jeunes, d’hommes et de femmes qui n’ont plus peur. Nous serons les acteurs du changement ; et cela ne doit plus tarder.

Tous les jours, ce gouvernement pose des actes pour nous provoquer et nous pousser à la révolte. Que chacun prépare sa réponse dans son cœur, dans sa famille, dans son quartier, dans son service… Personne n’a plus le droit de dissimuler son indignation.

Dany Ayida, Citoyen togolais (dkayida@gmail.com)

NDRL: Les sous-titres sont de la rédaction

712 Vues totales 2 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter