L’actualité vue par Le Temps du Togo

Adhésion au Commonwealth : Puérile réaction de l’ANC

Une mission du Commonwealth a séjourné à Lomé pour évaluer…

Faune de l'Oti: Le délibéré renvoyé au 3 mars

Le procureur a requis 40 mois d’emprisonnement dont 20 mois…

Serge Gakpé range le maillot des Eperviers

  L’international togolais Serge Gakpé, a annoncé jeudi via sa page…

Clément Ahialey, un spécialiste d'évasion fiscale à la tête de…

L’Association des Grandes Entreprises du Togo élit à sa tête…

Togo: L’opposition vers une union pour exiger les réformes politiques

Deux groupes de l’opposition se sont réunis hier en vue…

Sénégal : Réformes foncières attendues

Le Sénégal souhaite accélérer les procédures dans la mise en…

Facebook offre un nouveau service innovant

Envoyer de l’argent vers les Etats-Unis, l’Europe ou encore l’Australie…

Eperviers : Les comptes du comité de mobilisation des fonds

Le comité de mobilisation des fonds pour la campagne de…

Mango et Dapaong accèderont mieux au service de l’eau potable

Les villes de Mango et Dapaong ne sont pas les…

France : François Bayrou soutient Emmanuel Macron

,Le président du Modem, François Bayrou, apporte un soutien de…

Afrique: DHL facilite les achats en ligne grâce à  On…

DHL Express facilite les achats en ligne grâce au déploiement…

Un juge annule le retrait de l’Afrique du Sud de…

«Inconstitutionnelle et invalide», tel est le cinglant verdict de la…

Cameroun : Moteurs à gaz pour les écloseries de volailles

La technologie des moteurs à gaz de GE offre une…

Pitang Tchalla demande des investigations sur l’agression de Robert Avotor

Dans un sursaut de dignité contenue, le président de  la…

De nouveaux billets de banque en perspective pour la Somalie

La Somalie va émettre de nouveaux billets de banque pour…

Un Togolais remporte le tournoi d’enduro international de Kpalimé

Les Togolais ont imposé leur rythme au tournoi d'enduro international…

Démarrage des travaux de réhabilitation du site Agbogbo de Notsè

Le périmètre de l’ancienne cité du peuple Ewé de Notsè,…

Une église catholique profanée à Kinshasa

Des individus non identifiés ont profané une église catholique dimanche…

Les syndicats d'enseignants  en grève de trois jours à partir…

La Coordination des syndicats de l’enseignement au Togo lance une…

Argent : WorldRemit atteint 10 000 transactions par mois en Tanzanie

WorldRemit observe une énorme croissance des transferts d’argent vers la…

Messi revient en Egypte comme ambassadeur

Le retour de Messi est celui du footballeur du Barça…

Jean-Pierre Fabre :"Accord politique global ou rien"

Dans un courrier à la présidente du Hccrun, Jean-Pierre Fabre…

Liberté de presse: Qui veut  tuer le journaliste Robert Avotor ?

La liberté de presse est en danger : alors que…

Le code minier sera harmonisé dans l’espace UEMOA

Les pays de l'UEMOA souhaitent adopter un code minier commun…

Les juridictions et services pénitentiaires ont besoin de moyens

  Un rapport d’audit de l’inspection générale et juridictions pénitentiaires recommande…

Sidiki Kaba salue le retour de la Gambie à la…

Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de…

Haac: On parle de l’affaire LCF et City FM au…

La Secrétaire d’Etat chargé des relations avec les institutions et…

L’Institut Goethe expose les sites historiques allemands au Togo

Un projet lie le Togo à l'Allemagne pour informer sur…

Améliorer l'hygiène et la qualité des produits halieutiques

Les pêcheurs artisanaux  regroupés au sein de FCPAT travaillent,pour une…

Violences intercommunautaires dans la région de la Savane

Des violences intercommunautaires ont lieu entre des éléveurs peuhls et…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Opinion: Contre la privatisation de l’Etat au Togo

Nous vous proposons la lecture de la tribune de Dany Ayida, PDG d’ALG S.A, sur ce qu’il appelle la privatisation de l’Etat au Togo par le parti UNIR.

Cher Monsieur le Président 

« Je vous prie d’accepter, Monsieur le Président (togolais), l’expression de ma plus profonde indignation de citoyen désabusé… » Si je devrais écrire au fils du père, détenteur unique du pouvoir d’Etat dans mon pays, c’est ainsi que j’aurais conclu ma missive.

Pouvoirs politique, judiciaire et économique aux mains d’un seul

Il n’existe pas de ‘’success story’’ d’entrepreneur indépendant qui ait réussi au Togo. Soit vous adhérez au parti UNIR au pouvoir, soit on vous fait couler. C’est une forme de privatisation de l’Etat à laquelle on assiste. Je l’ai personnellement expérimentée entre 2008 et 2010 quand j’ai voulu installer une branche de ma firme de conseil en développement international à Lomé ; après un marché à succès avec la Banque Mondiale (pour l’audit financier et stratégique des phosphates togolais).

Pour les tenants du régime, laisser prospérer une affaire qu’on ne contrôle pas, c’est donner des armes aux opposants. Une conception pour le moins burlesque de l’Etat, qui tient au fait de la nature même de ce régime. C’est le fondement de la fermeture cette semaine de certains médias privés à Lomé (LCF et City FM notamment).

Il ne s’agit aucunement d’une démocratie, mais du despotisme le plus tenace, avec quelque vernis entretenu, malheureusement, avec la complicité de quelques opposants naïfs…

De l’indignation, on est passé à la révolte : quand je vois les discussions dans les médias sociaux togolais, je comprends que ça bouge peu à peu. Nous ne sommes pas sur une autre planète ou une île perdue, découverte par une heureuse famille, dont nous serions devenus des sujets. Laisser une telle situation perdurer après 50 ans d’humiliation, c’est trahir notre piété filiale, notre patriotisme, notre qualité d’humains.

La prochaine fois, le changement

Je suis plus que jamais engagé pour le changement au Togo. J’y passe de plus en plus de temps et je suis heureux de voir tant de jeunes, d’hommes et de femmes qui n’ont plus peur. Nous serons les acteurs du changement ; et cela ne doit plus tarder.

Tous les jours, ce gouvernement pose des actes pour nous provoquer et nous pousser à la révolte. Que chacun prépare sa réponse dans son cœur, dans sa famille, dans son quartier, dans son service… Personne n’a plus le droit de dissimuler son indignation.

Dany Ayida, Citoyen togolais (dkayida@gmail.com)

NDRL: Les sous-titres sont de la rédaction

422 Vues totales 13 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter