Des bœufs de trait pour promouvoir la culture attelée

Quatorze agriculteurs des Savanes ont bénéficié d’un don de 28 bœufs de trait pour leur permettre l’extension de leurs surfaces cultivables et d’accroitre leur productivité. Les bénéficiaires sont venus de Tone, Cinkassé, Tandjouaré, Kpendjal et de l’Oti. Ce don est une action du ministère de l’Agriculture et de l’Elevage dans la mise en œuvre du Plan de Travail Budget Annuel (PTBA) 2016 qui accompagne les petits producteurs et agriculteurs dans l’accroissement des superficies pour l’amélioration des productivités et rendements.

Les bœufs en question serviront à cultiver des surfaces cultivables à grande échelle en vue d’accroitre la productivité et les rendements des cultures attelées dans la région des Savanes. Vu l’état des sols dans cette région et celles environnantes, il a été recommandé de promouvoir la culture attelée pour permettre aux localités essentiellement agricoles livrées à la pauvreté d’améliorer leurs conditions de productivité. Depuis les deux dernières années, plusieurs paysans ont eu des dons similaires et le résultat de productivité et de rendement a été d’un bilan positif.

Dans le cadre des projets PADAT et PNIASA, cent producteurs vont bénéficier d’une paire de bœufs de trait en vue de booster cette filière de culture attelée

Avatar
A propos Emilie ORONG 715 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire