Vers la création d’une compagnie régionale de transport maritime

La Fédération des Chambres du Commerce et d’Industrie de l’Afrique de l’Ouest (FCCIAO) voit l’entreprise communautaire comme un outil de promotion et de renforcement de l’intégration économique régionale. Le 14 octobre dernier cette fédération a réuni ses membres et la communauté des affaires à Lomé afin de les impulser à plus de voix pour susciter et animer le développement en vue de réduire la pauvreté et de défendre les intérêts du secteur privé de la sous-région. La commission de la CEDEAO y participait.

A Lomé, la fédération a revu l’état d’avancement du projet SEALINK qui est une compagnie régionale de transport maritime. Le projet imagine un service de transport fiable, abordable et efficace des marchandises et passagers dans la région reliant toutes les capitales à façade maritime des Etas membres de la CEDEAO avec une première extension en Afrique Centrale et particulièrement au Cameroun.

Au cours des assises, le bureau exécutif de la FCCIAO a été renouvelé. Le Togolais Mèba Germain, président de la chambre du commerce et d’industrie est pressenti pour prendre la tête de la prochaine mandature du bureau exécutif de la FCCIAO.

La ministre togolaise du commerce et d’industrie, Bernadette Essossimna Legzim-Balouki a rendu un hommage aux pères fondateurs de ce regroupement, symbole d’innovation et de développement au profit de l’Afrique. Sachant que la création de richesses émane des entreprises, la ministre a dit les mérites du Togo quant aux conditions allégées de création et à la formalisation des entreprises dans le pays ajoutant que le gouvernement togolais œuvre pour donner la possibilité à l’opérateur économique de remplir les formalités de création, de dissolution ou de modification au plus 24 heures.

L’idée de la création envisagée d’une compagnie régionale de transport maritime avait été à l’ordre du jour d’un entretien entre le Président de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo, Mèba Germain et le Premier Ministre du Togo, M. Sélom Klassou. Celui-ci avait visiblement rassuré son interlocuteur à la sortie de l’audience. L’audience avait précédé de quelques semaines la tenue du sommet extraordinaire de l’UA sur la sûreté et la sécurité maritimes et le développement en Afrique.

Avatar
A propos Emilie ORONG 669 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire