Germain Meba, un proche de Faure Gnassingbé à la tête de la Chambre du commerce et de l’industrie du Togo

Germain Meba

Exit Jonathan Fiawo impliqué dans un scandale financier à Ecobank,  place à Germain Meba, nouveau président de la Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCIT), ancien vice-président.

La CCIT a procédé ce 8 octobre au renouvellement de ses institutions. Germain Meba a obtenu 45 voix contre 25 pour son concurrent, Charles Amouzouvi. Meba est élu pour trois ans.

Le nouveau président de la CCIT est un proche de Faure Gnassingbé. Il régente les destinées des Centres informatiques et bureautiques (CIB-INTA), une société informatique  établie depuis bientôt 20 ans et opérant dans les principales villes du Togo. Avant son arrivée à la présidence de la République en 2005, la rumeur prêtait à Faure Gnassingbé d’être le vrai propriétaire de cette société. Qu’à cela ne tienne, Germain Essohouna Meba, président du club de football d’Asko de Kara depuis 2013, est un ami du chef de l’Etat. En 2009, à l’orée de la présidentielle 2010, il  crée l’Association des bénévoles pour la victoire du candidat Faure (AbeViF).

Il est également un proche d’Ingrid Awadé, l’intime du Président de la République, ex-directrice des Impôts, aujourd’hui à la tête de la Délégation de l’organisation du secteur informel (Dosi). Cette dernière qui œuvrait selon La Lettre du Continent, à la constitution d’une puissante bourgeoisie d’affaires kabyè, tisserait dans l’ombre les ficelles pour l’arrivée de Germain Meba à la tête de la CCIT.

A noter tout de même que la CCIT a changé quelque peu de visage avec l’éviction de Jonathan Fiawo, qui a plus fait que le nombre de mandats réglementaires.

A propos Komi Dovlovi 1026 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*