L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Faure Gnassingbé, le dos au mur

Il croyait organiser discrètement sa petite élection, avec une opposition docile, se faire confirmer dans  son troisième mandat et poursuivre calmement sa régence à la tête du Togo. Il s’est même montré magnanime en octroyant pour la première fois des subventions aux candidats, sous forme d’un financement public de la campagne. Mais c’est compter sans la pugnacité d’un Jean-Pierre Fabre, militant de première heure de la lutte pour le changement au Togo. Ce dernier sait pertinemment qu’il n’a pas droit à l’erreur, après avoir taclé son mentor Gilchrist Olympio. La crise post-électorale qui commence risque de ne pas ressembler aux précédentes.

Un processus électoral inéquitable

La communauté internationale a peu fait cas des revendications de l’opposition politique et des organisations de la société civile togolaise. Le régime Gnassingbé s’était engagé à opérer des réformes sur les plans normatif et institutionnel dans le cadre du processus politique pour la démocratie. Ces promesses étaient contenues dans l’Accord politique globale et rappelées par les conclusions de la Commission vérité justice réconciliation (CVJR).

Deux fois au cours de son dernier mandat, Faure Gnassingbé a entamé des dialogues avec ses adversaires ; ils n’ont abouti à rien. Des propositions de réformes présentées par le gouvernement avaient été rejetées par sa propre majorité parlementaire : une parfaite mise en scène qui avait laissé indifférente la communauté internationale.

Parmi les exigences des acteurs opposés au régime, il y a la question de la limite de mandat et celle de l’élection présidentielle à tour unique. Le socle actuel du régime Gnassingbé, c’est la résistance au changement par la conservation d’un cadre législatif rustique et d’un dispositif institutionnel anti-démocratique. Il est clair pour les Togolais que si le gouvernement acceptait de faire les réformes nécessaires, le régime ne tomberait.

Une image internationale malmenée

L’élection du 25 Avril expose à nouveau aux yeux du monde comme un pays à problème. La manière dont le président UNIR de la CENI a proclamé les résultats de l’élection présidentielle fait le buzz sur les médias sociaux et dans les médias internationaux. Cette fois-ci, ce n’est plus une urne qu’un militaire tente de subtiliser, c’est la commission électorale qui se montre illégitime et par à-coup expose les tares du régime.

En se pressant d’annoncer à la CEDEAO qu’il allait accéder aux réformes sur le mandat présidentiel, le président Faure Gnassingbé croyait rassurer ses opposants. L’astuce est bien trouvée mais c’est encore un piège. Si des réformes constitutionnelles sont consenties à la suite de l’acceptation du troisième mandat de l’intéressé, il serait éligible à deux nouveaux mandats, le Togo passant sous une nouvelle République !

La crise présente pourrait être la plus grave que le pays ait connue depuis l’ouverture démocratique. Le contexte dans la sous-région oblige le régime à lâcher du lest. Il faudra transcender le processus électoral bancal pour poser le véritable problème de transition démocratique que le pays n’a jamais réussi à opérer.

Agboglati

3676 Vues totales 4 Vues ce jour
(Visited 55 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter