Ghana: Treize universités désormais couvertes par l’Internet sans fil gratuit

Le Ghana a inauguré l’Internet sans fil gratuit pour les universités publiques le 20 novembre dernier. Treize d’entre elles en bénéficient déjà. Le réseau a coûté 11 millions de dollars US. Il sera bientôt étendu à d’autres lycées et collèges publics.

Treize universités publiques du Ghana bénéficient depuis le 20 novembre 2020 de l’accès à Internet sans fil gratuit. Il s’agit de l’université du Ghana ; l’Université des études professionnelles ; l’université de Cape Coast ; l’université des sciences et technologies Kwame Nkrumah, l’Institut de journalisme du Ghana (GIJ), l’Institut ghanéen de gestion et d’administration publique.

https://platform.twitter.com/embed/index.html?dnt=false&embedId=twitter-widget-1&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1329818083154927618&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.agenceecofin.com%2Fgestion-publique%2F2311-82746-ghana-13-universites-desormais-couvertes-par-linternet-sans-fil-gratuit&theme=light&widgetsVersion=ed20a2b%3A1601588405575&width=550px Les étudiants de l’université de l’éducation de Winneba ; l’université de la santé et des sciences connexes de Ho ; l’université des mines et de la technologie de Tarkwa ; l’Université maritime régionale ; l’Institut des langues du Ghana ; l’Institut national du cinéma et de la télévision et le Collège universitaire de technologie du Ghana en bénéficient aussi.

Bientôt, l’université de l’énergie et des ressources naturelles de Sunyani ; l’université des études de développement de Tamale et les universités techniques publiques et les écoles d’infirmières seront aussi connectées à ce réseau sans fil qui a été officiellement inauguré par le vice-président de la République, Mahamudu Bawumi.

Le réseau Wi-Fi a été construit par la Société d’électricité du Ghana (ECG) qui a tiré parti de 650 kilomètres de son réseau de fibres optiques. Elle a travaillé en collaboration avec l’Agence nationale des technologies de l’information (NITA), Ghana Grid Company Limited (GRIDCo) et Northern Electricity Distribution Company Limited (NEDCo). Il a coûté 11 millions USD. Après la connexion des universités publiques au Wi-Fi, le gouvernement ghanéen a prévu de connecter 722 lycées publics et 46 collèges à l’Internet sans fil gratuit. Selon le vice-président, l’environnement connecté qui sera mis à la disposition de tous les apprenants à travers le pays stimulera la curiosité et l’apprentissage qui accélèreront le développement.

avec Agence ECOFIN

Avatar
A propos Emilie ORONG 960 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire