Coronavirus : Des agents de la santé impliqués dans une fraude au test PCR

Deux agents de la santé  et une personne positive au covid-19 impliqués dans une fraude au test PCR ont été mis aux arrêts et présentés à un juge. L’agent corrupteur, une personne sur le point de voyager, est interpelée et admise au CHR de Lomé, lieu dédié au traitement du covid-19, et sera présenté à la justice dès qu’il sera guéri de la maladie.

Le médecin Prof. Colonel Djibril Mohaman, Chef de la Coordination Nationale de Gestion de Riposte au Covid-19 au Togo, a donné cette information lors de son point de presse hebdomadaire sur la situation du coronavirus.

« En effet, cet individu testé positif, ne pouvant donc pas voyager, s’est fait délivrer un papier de test négatif par un personnel médical. Et alors que nous recherchions cet individu, un résultat négatif, portant le même nom que l’individu positif que nous cherchions, nous tombe dans les mains », a relaté le professeur Colonel Djibril Mohaman. « Les enquêtes ont montré qu’il y a eu manipulation », a-t-il ajouté.

Dans le cadre de la réouverture des frontières aériennes, le Togo a mis en place un dispositif sanitaire obligeant les candidats au voyage à faire un test de covid-19 72 heures avant le départ.

Le Togo compte enregistre 1326 cas de covid-19 dont 27 décès. Le pays connaît une forte augmentation des contaminations, officiellement dans la région centrale. Les préfectures de Tchaoudjo, de Tchamba, et de Sotouboua sont soumises depuis quelques jours à une mesure de couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 988 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire