Cameroun : l’Etat baisse les prix d’enregistrement du nom de domaine des sites web

Le Cameroun a baissé à 2000 FCFA, le prix d’enregistrement du nom de domaine « .cm », dans le cadre d’une campagne promotionnelle. L’objectif est de booster le « .cm ». Le prix d’enregistrement était de 5000 FCFA.

Afin de booster le nom de domaine « .cm », la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Likeng, informe que le Cameroun a lancé une campagne promotionnelle pour l’enregistrement des sites web à 2000 FCFA/an, pour la période allant du 1er juillet au 1er octobre 2020.

Dans le détail, l’Agence nationale des TIC (Antic) est autorisée à vendre pour un montant de 1000 FCFA, toutes taxes comprises, chaque nom de domaine sollicité et par an. Mais la ministre précise que « la revente de ces noms de domaine par les resgistrars [bureaux d’enregistrement] agréés ne devra pas excéder un coût public annuel de 2000 FCFA, toutes taxes comprises ».

Cette campagne promotionnelle du « .cm » intervient dans un contexte où certains jugent prohibitif le prix d’enregistrement du nom de domaine camerounais. Depuis le 26 mai 2015, ce prix avait baissé de 35 000 à 7 000 FCFA. Dans le cadre de la campagne promotionnelle en cours, il y a donc une baisse nouvelle de 5 000 FCFA. Selon le dernier pointage disponible de l’Antic, 53 500 sites web avec le « .cm » ont déjà été enregistrés. Avec cette campagne, le gouvernement espère voir ce chiffre augmenter.

Le Temps avec Ecofin

Avatar
A propos Emilie ORONG 923 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire