Politique publique et contrôle de l’action communale: la CNSC mobilise les femmes des régions

Un atelier de formation sur les Politiques Publiques (PP) et le Contrôle Citoyen de l’Action Publique (CCAP) a réuni, les 16 et 17 juillet, une vingtaine de femmes leaders de la commune de Tchamba I. A l’actif de la Concertation Nationale de la Société Civile du Togo (CNSC-Togo) avec l’appui du Programme de Consolidation de l’Etat et du monde Associatif (PROCEMA), l’atelier est un volet du projet d’Appui-Accompagnement des Communes en Gouvernance et Stratégies de Développement local afin d’améliorer les connaissances des femmes de la commune sur les notions de participation citoyenne et de développement local dans le but de renforcer leur participation à la gouvernance locale et au suivi des politiques publiques locales. l’atelier se tient dans plusieurs régions du pays

La formation a été dirigée par l’Institut de Recherche et de Formation pour le Développement Local (IRFODEL) et l’équipe du projet.

Les échanges ont porté sur « la clarification des concepts liés aux PP et au contrôle citoyen » et « le contrôle citoyen de l’action communale».

Le préfet de Tchamba a exprimé sa gratitude pour le choix de la commune pour cette formation en contexte avec l’expérience du Togo en cours en matière de décentralisation. La formation actualise les connaissances de ces femmes pour une meilleure participation et une gestion concertée des affaires communales. Pour le directeur exécutif de la CNSC, Képomey Koffi, le vœu de sa structure est de contribuer à l’émergence d’un développement local participatif dans les communes à travers l’implication effective des citoyennes dans les actions et initiatives communales.

Le Temps avec ATOP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 1088 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire