Coronavirus: Une centaine des cas dans une prison marocaine

133 cas de contamination au nouveau coronavirus ont été décelés parmi les détenus d’une prison du sud du Maroc, selon un nouveau bilan rendu public jeudi par les autorités pénitentiaires marocaines.

Ces cas ont été enregistrés à la prison locale de Ouarzazate, après des tests menés sur 309 de ses détenus, a indiqué la direction de l’administration pénitentiaire (DGAPR) dans un communiqué.

“Tous les détenus testés positifs ont été isolés dans un quartier spécial où ils seront soumis au protocole de traitement adopté par les autorités”, selon la même source. Pour traiter les patients contaminés, le royaume utilise la chloroquine, un antipaludique actuellement expérimenté dans plusieurs pays.

Ce bilan s’ajoute aux soixante cas précédemment enregistrés à la même prison parmi ses fonctionnaires. Une douzaine de cas ont aussi été décelés dans les prisons de Marrakech et de Ksar Kébir.

Les cas de contamination dans les établissements pénitentiaires marocains, qui comptent près de 80.000 détenus, sont “limités” en raison “des mesures préventives” adoptées face à la propagation du nouveau coronavirus, selon la DGAPR. Début avril, plus de 5.654 détenus ont été relâchés pour réduire les risques de propagation dans des prisons notoirement surpeuplées.

Au Maroc, 3.568 cas de contamination ont été officiellement décomptés, dont 155 décès et 456 guérisons, selon le dernier bilan jeudi soir.

Le Temps avec Afp

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 1101 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire