Nigéria : Une célèbre actrice condamnée pour avoir organisé une fête

Une célèbre actrice nigériane et son mari ont été condamnés lundi à 14 jours d’intérêts généraux et une amende symbolique pour avoir organisé une fête à Lagos, défiant les obligations de confinement imposées pour stopper la propagation du coronavirus.

“Les accusés (Funke Akindele Bello et son mari Abdul Rasheed Bello) devront payer une amende de 100.000 nairas (240 euros) chacun, et sont condamnés à 14 jours d’intérêts généraux, pour 3 heures par jour”, a indiqué un communiqué de la police publié à l’issue de leur procès en comparution immédiate.

“Ils devront se rendre dans dix places publiques de Lagos pour faire de l’éducation au respect des règles de confinement”, a précisé le porte-parole de la police locale Bala Elkana.

Funke Akindele, connue sous le nom de scène de Jenifa, a plaidé coupable d’avoir organisé une fête d’anniversaire pour son mari ayant réuni quelques dizaines de personnes, dont des stars de la scène nigériane, comme Naira Marley.

Dans une vidéo, qui a fait grand scandale sur la Toile dimanche, le mari de la star de Nollywood disait être “dans le meilleur endroit de Lagos pour passer le confinement”.

Lagos, célèbre pour ses célébrités du cinéma et de la musique connues partout en Afrique sub-saharienne, est réputée pour être une ville de fêtes et de décadence.

L’actrice, qui apparaît par ailleurs dans une publicité de prévention où elle demande aux Nigérians d’observer les règles de distanciation sociale, s’est d’abord excusée aux Nigérians dans une vidéo Instagram, avant d’être arrêtée dimanche soir par les forces de police.

Lundi, 232 cas officiels de Covid-19 avaient été recensés au Nigeria, et la maladie avait fait 5 morts déclarés.

Les Etats du Delta, de Lagos et Abuja ont mis en place des mesures très strictes de confinement, difficilement applicables dans un pays où la majorité de la population dépend de l’économie informelle pour se nourrir.

Le Temps avec Afp

Avatar
A propos Emilie ORONG 889 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire