8 nouveaux cas au coronavirus, deux nouvelles guérisons

Huit nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été confirmés, essentiellement dans la ville de Sokodé, mais la liste des guérisons s’allonge de deux nouveaux cas.

Le Togo enregistre au total en ce 6 avril 52 personnes atteintes du coronavirus. Huit nouveaux cas se sont ajoutés au 44 du décompte du 5 avril.

La plupart des nouveaux cas sont situés dans la ville de Sokodé, il s’agit majoritairement d’étrangers résidents de cette ville et arrivés dans le pays dans la  semaine du16 au 20 mars. Selon le site officiel du gouvernement, voici le descriptif des 8 cas recensés :

  •  Une femme de 25 ans, Française résidant à Lomé, revenue de Paris le 17 mars.
  • Une femme de 26 ans, Togolaise résidant à Lomé, revenue de Paris le 18 mars.
  • Une femme de 26 ans, Américaine résidant à Sokodé, ayant eu contact avec une personne testée positive et désormais hospitalisée.
  •  Un homme de 42 ans, Américain résidant à Sokodé, ayant eu contact avec une personne testée positive et désormais hospitalisée.
  • Une femme de 65 ans, Américaine résidant à Sokodé, ayant eu contact avec une personne testée positive et désormais hospitalisée.
  • Un homme de 51 ans, Américain résidant à Sokodé, ayant eu contact avec une personne testée positive et désormais hospitalisée.
  • Un homme de 41 ans, Togolais résidant à Sokodé ayant eu contact avec les personnes citées plus haut.
  • Une femme de 60 ans, Togolaise résidant à Lomé, ayant eu contact avec les personnes positives résidant à Sokodé citées plus haut.

Deux personnes sont annoncées guéries, selon le gouvernement. Ce qui porte le nombre de cas guéris à 20. Il reste 27 cas encore actifs, trois décès.

Le gouvernement togolais a décrété une urgence sanitaire de trois mois dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 943 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire