Pape Diouf, un grand dirigeant sportif qui s’en va

Il était une figure majeure du milieu sportif international. Le Sénégalais Mababa Diouf, dit Papa Diouf, plus connu Pape Diouf, ancien patron de la formation française de l’Olympique de Marseille (2005-2009) s’est éteint à 69 ans, ce mardi 31 mars 2020 des suites du covid-19.

Hospitalisé en urgence plus tôt le samedi 28 mars à l’hôpital Fann de Dakar, l’ancien journaliste sportif, agent de joueurs (Basile Boli, Marcel Desailly, Bernard Lama, William Gallas, Didier Drogba, Samir Nasri…) devenu président de club, y était placé sous assistance respiratoire dans une unité spécialisée dans les maladies infectieuses et tropicales. Amoureux du football, Pape Diouf devrait être rapatrié en France ce mardi 31 mars pour être suivi à Nice.

D’abord Manager général en charge des affaires sportives, Pape Diouf était devenu Président du directoire de l’Olympique de Marseille de 2005 à 2009. Après cette étape, il avait renoué avec le journalisme en qualité d’actionnaire de l’European Communication School et de l’Institut européen du journalisme basé à Marseille.  Récipiendaire en 2012 de la distinction de Chevalier de la Légion d’honneur sous l’ère de François Hollande, Pape Diouf, le tout premier africain à diriger une équipe de haut niveau en Europe, serait de l’avis général, l’un des meilleurs patrons du club phocéen après Bernard Tapie. ©A

Ekoué Satchivi

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 924 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire