Le Maroc et Togo coopèrent pour la conception des cartes de fertilité des sols agricoles

« La Fondation OCP, une association de droit marocain à but non lucratif a décidé d’apporter son soutien au Togo dans l’élaboration des cartes de fertilité de ses sols agricoles. Une Convention dite « Spécifique N°2 » a été signée dans ce sens, le 24 février, entre le ministère togolais de l’Agriculture et ladite Fondation », a rapporté le site d’information « Vert-Togo ».

Cette convention vise à évaluer le niveau de fertilité des sols d’une superficie totale d’un million huit cent mille hectares (1 800 000 ha) et les besoins précis en éléments fertilisants. Elle entend développer et mettre à la disposition du ministère, une plateforme informatique de la carte de fertilité des sols agricoles du Togo.

Ce programme de Coopération repose sur deux axes complémentaires. Le premier concerne la mise en place d’une solution informatique sigweb, développée par l’UM6P, et qui offre une plateforme d’exploration des sols et de leurs principales caractéristiques, ainsi qu’un outil d’interprétation des données et de proposition de recommandations de fertilisation adaptées pour les principales cultures pratiquées dans le pays. Le second axe a trait à la dotation du ministère d’équipements de laboratoire d’analyse des sols (complément) en réactifs chimiques pour la caractérisation de 1 800 000 ha.

Le budget total nécessaire à la réalisation du Programme de cette coopération est fixé à 695 796 513 francs CFA avec un apport de 154 530 412 FCFA de la Fondation OCP et le reste par le gouvernement togolais. L’élaboration de la carte de fertilité des sols au Togo devra permettre d’introduire des techniques d’une « fertilisation raisonnée » basée sur une connaissance précise des sols et leurs besoins en fertilisants (engrais minéraux et organiques), ce qui devra apporter des nutriments nécessaires aux cultures tout en préservant l’équilibre des écosystèmes

Laisser un commentaire