L’Allemagne finance trois projets au Togo à hauteur de 22,1 milliards

La ministre togolais de la Coopération et l’ambassadeur d’Allemagne au Togo ont signé un accord de coopération financière d’un montant de 33 700 000 euros (22,1 milliards de francs CFA), le 18 décembre pour financer trois projets dans la formation, la santé et l’énergie. Autour de ces deux personnalités l’on a remarqué la présence des représentants des ministères et autres acteurs impliqués dans l’exécution desdits projets.

L’accord permettra de mettre à la disposition du Togo les engagements financiers pris par l’Allemagne lors des dernières négociations intergouvernementales qui se sont déroulées en mars dernier à Lomé.

Il sera mis en œuvre à travers la Banque allemande de Développement (KfW) des projets autour de la «Formation professionnelle et emploi des jeunes phase IV» avec une nouvelle enveloppe de 7 milliards pour la réhabilitation, l’élargissement et l’équipement d’institutions de formation publiques et privées. Le second coûtera 5 milliards pour la réhabilitation, l’extension et l’équipement des formations sanitaires dans la région de la Kara dans le cadre du « Programme de renforcement du système sanitaire-santé reproductive et droits sexuels phase II ». Le troisième de 10 milliards est destiné à l’approvisionnement en énergie dans le cadre du projet « Approvisionnement en énergie phase II ».

La coopération entre le Togo et la République d’Allemagne est sur une dynamique d’appuis constants et multiformes de l’Allemagne aux côtés du Togo pour contribuer au développement et au bien-être des populations. L’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin a réaffirmé l’engagement de son pays à accompagner le Togo dans ses efforts pour le développement économique durable pour l’amélioration de l’approvisionnement de services publics de base, la formation et l’emploi des jeunes.

Avatar
A propos Emilie ORONG 866 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire