Croix Bleue : En guerre contre les substances psycho-actives en milieu scolaire

Une délégation de la Croix bleue du Togo conduite par Motchon Ayaovi a sensibilisé, le 15 novembre, les populations de Bas-Mono sur les conséquences néfastes de l’usage des substances psychoactives et les violences basées sur le genre.

La campagne se situe dans le cadre du projet ‘’Life Skills’’. Autorités locales, responsables d’associations, chefs de services, directeurs d’écoles, enseignants, élèves y ont pris part.

Cette campagne participe à aider les jeunes à devenir des adultes sains et responsables, des citoyens d’une société paisible et respectueuse de l’égalité des sexes où l’alcool, les drogues, le VIH, la violence et la discrimination n’ont pas droit de cité. La campagne voudrait aussi développer chez les jeunes des compétences pratiques afin qu’ils adoptent des comportements positifs, renforcer leurs capacités sur les risques liés à la consommation d’alcool, du trama-dol et des questions de VIH/SIDA.

La rencontre a sollicité chez les apprenants et leurs parents qu’ils réduisent la consommation d’alcool et des autres drogues. Ils ont été sensibilisés sur les méfaits des violences basées sur le genre et sollicité également l’adoption des comportements respectueux du genre. Les statistiques montrent que de nombreux élèves, en milieux urbain comme rural s’adonnent à la consommation de diverses substances psychoactives (alcool, tabac, trama-dol, cannabis et autres drogues) et adoptent ensuite des comportements violents. La consommation de ces substances occasionne chez les consommateurs des troubles de santé mentale, perturbe leur cursus scolaire et favorise de manière générale la recrudescence de la violence. L’orateur a convié les parents à la vigilance afin de protéger leurs enfants contre l’usage de ces substances, de promouvoir l’égalité entre les filles et les garçons partout

Avatar
A propos Emilie ORONG 825 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire