États-Unis: 20 ans de prison pour une nounou tombée enceinte de l’enfant qu’elle gardait

En 2014 aux États-Unis, une baby-sitter était tombée enceinte d’un enfant de 11 ans qu’elle gardait. Elle a été condamnée à 20 ans de prison, ce mercredi, par le tribunal de Tampa en Floride.

Une américaine de 28 ans qui avait donné naissance à un petit garçon qu’elle a eu avec un enfant de 11 ans qu’elle gardait en tant que nounou, a été condamnée mercredi dernier à 20 de prison, rapporte le quotidien local Tampa Bay Times.

Marissa Mowry avait 22 ans au moment des faits. La jeune femme a alors agressé sexuellement à 15 reprises le garçon de 11 ans qu’elle était censée garder, en tant que nounou. Des actes qui ont pour conséquence qu’elle donne finalement naissance à un petit garçon à l’automne 2014.

Ce n’est que trois ans plus tard, en 2017, que le jeune garçon a décidé de parler à sa mère de ce que lui avait fait subir sa baby-sitter de l’époque. Dans un premier temps, la baby-sitter a démenti être responsable, et assure que l’enfant l’avait forcée à avoir ces relations; avant de reconnaître qu’elle mentait lors d’un appel téléphonique enregistré à son insu par les enquêteurs. Les tests ADN confirmeront que l’enfant est bel et bien le père du bébé.

Le tribunal de Tampa en Floride a condamné Marissa Mowry, qui est désormais mère de 3 enfants, à 20 ans de réclusion. Le jeune père, désormais âgé de 17 ans, a donc un garçonnet de 5 ans à charge.

“Cette histoire n’a pas ruiné sa vie, mais ça l’a chamboulé. Qui veut sortir avec un garçon de 17 ans qui a déjà un fils de 5 ans?”, regrette la mère de l’adolescent devant le tribunal. Celle-ci affirme néanmoins que ce dernier est devenu “l’un des pères les plus incroyables qu’il lui ait été donné de rencontrer”.

Le Temps avec bfmtv

Avatar
A propos Emilie ORONG 827 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire