Le Togo se prépare à intégrer la médecine traditionnelle dans l’enseignement supérieur

Le Togo devrait bientôt intégrer la médecine traditionnelle aux curricula d’études médicales dans les universités publiques, selon le Dr Koffi Koudouvo, Maitre de conférences en ethno-botanique et ethno-pharmacologie à l’Université de Lomé, et expert en pharmacologie et médecine traditionnelle à l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS).

La réforme pourrait être effective à partir de cette année académique. De fait, les textes d’application et les curricula de la nouvelle orientation sont déjà disponibles et validés.

La démarche, soutenue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est une dynamique communautaire sur le continent. On compte dans cette dynamqie le Niger, qui a déjà adopté l’enseignement de la médecine traditionnelle dans le cursus académique. Le Tchad, le Ghana et le Benin, seraient également en train d’élaborer des stratégies pour rendre applicable la même mesure.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 993 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire