Le Soudan célèbre l’accord historique entre dirigeants militaires et contestation

Le Soudan a célébré dimanche l’accord historique signé la veille par les dirigeants militaires et la contestation en vue de la transition vers un pouvoir civil, mais la désignation attendue du Conseil souverain censé piloter cette transition a été reportée.

De nouvelles scènes de liesse ont eu lieu dimanche dans les rues de Khartoum pour fêter la signature samedi par les généraux au pouvoir et les meneurs de la contestation d’un accord prévoyant une transition de 39 mois.

L’annonce de la composition de ce Conseil souverain est attendue. L’opposition fait savoir que seuls cinq des onze membres ont été choisis pour le moment.

De nombreux pays ont salué la signature de l’accord, considéré comme le point de départ d’un “nouveau Soudan”, après les 30 ans de pouvoir d’Omar el-Béchir, détenu depuis sa destitution en avril par l’armée sous la pression de manifestations massives et qui a comparu pour la première fois ce lundi devant un tribunal.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 993 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire