Gambie: saisie des biens de l’ex-président Yahya Jammeh

Les autorités gambiennes ont procédé, le 13 juin, à la saisie des biens de l’ex-président Yahya Jammeh sur recommandation d’une commission d’enquête spéciale. Dans un rapport remis au président Adama Barrow, cette commission a suggéré la saisie des biens de l’ex-homme fort de Gambie et d’un de ses proches.

Yahya Jammeh est arrivé au pouvoir le 22 juillet 1994 à l’issue d’un coup d’Etat. Il a été contraint à quitter le pouvoir en janvier 2017 suite à sa défaite lors de la présidentielle de décembre 2016.

Yahya Jammeh avait refusé au départ de céder le pouvoir à Adama Barrow, vainqueur de l’élection présidentielle, avant de se résigner à le faire sous la menace d’une intervention militaire de la coalition de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). L’ancien autocrate vit actuellement en exil en Guinée.  

En mars dernier, la Justice gambienne a estimé la valeur de ses biens gelés à 400 millions de dollars. Il s’agirait notamment d’un parc de voitures de luxe, de 131 propriétés immobilières et de 88 comptes bancaires en Gambie et à l’étranger.

Le Temps avec Agence Ecofin

Avatar
A propos Emilie ORONG 797 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire