Locales : Le PSDT demande un report d’une semaine du dépôt des candidatures

Le PSDT (Parti social-démocrate togolais) réclame le report de 7 jours de la date de clôture des candidatures aux locales de juin prochain. La demande a été faite dans une lettre adressée au président-Professeur Ayassor Tchambakou de la Ceni, dont Le Temps s’est procuré une copie.

Le parti relève les manquements d’un processus électoral qui n’est pas de nature à favoriser la participation de tous aux locales voire un système plutôt favorable « aux partis ayant le plus de moyens ».  Le PSDT accuse la CENI de n’avoir pas donné  toutes les informations à temps à toutes les parties engagées dans le processus.

selon Laurent Lawson, président du PSDT.

De même, la lettre met en cause le scrutin de liste unique obligatoire à 18 candidats par circonscription, contrairement à la pratique dans les pays démocratiques.

indique la lettre.

Le dépôt des candidatures prend fin ce 27 mai à minuit. Les élections locales auront lieu le 30 juin prochain, selon le calendrier de la CENI. Le PSDT entend candidater dans les localités du Sud Togo.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 820 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire