Dans les proses de Séna: Sous cette terre

Cette terre rouge, noire et mienne

De tes profondeurs se puise la sève

Qui a consolidé et renforcé mes os.

Terre natale d’argile pétrie de sueur

Depuis ma fraiche sortie du berceau 

Je t’ai parcourue sur la pointe des pieds.

De toi pour construire mon palais terrestre

Sont extraits les rochers, le limon et le sable. 

Depuis la nuit des temps, tu es inépuisable.

Becs et ongles, mes aïeux t’ont défendu.

Seul patrimoine qui me demeure éternel,

Je te dois reconnaissance et fierté.

Les racines des plantes et arbustes

Se sont enchevêtrées dans ton limon.

De ton humus, mes semailles ont germé.

De tes entrailles, les greniers sont garnis.

Terre de mes aïeux lointains mais si proche

Tu n’es pas que tombe. Tu es la postérité.

Au jour et à l’heure de mon dernier soupir,

Sous cette terre nourricière et maternelle,

Je m’endormirai dans ses profondeurs.

Quand mon sépulture longera les reliques

De mes ancêtres au trépas depuis lurette.

Et alors, ma poussière ennoblira

Le vert pré autour de mon caveau. 

Kossi Sena Adufu

Accra – Ghana, 27 Avril 2019 – 2 h 02.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1040 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire