Révolution numérique et finance digitale dans la microfinance

Les responsables de micro finances du Togo regroupés au sein de l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés du Togo (APSFD-Togo) se sont formés à la finance digitale. Une formation destinée à donner aux responsables des institutions de micro finances des informations sur la numérisation afin de les pousser vers la nouvelle dynamique recommandée par l’UEMOA, qui oblige les institutions de micro finances à muer vers la digitalisation.

Il s’agissait de démontrer l’importance et les enjeux de la digitalisation pour les systèmes financiers décentralisés du Togo mais aussi d’identifier les exigences réglementaires de la digitalisation dans l’UEMOA puis de développer et de gérer des produits financiers digitaux et des modèles d’affaires.

Les participants ont mis en place le marketing des réseaux d’agents, identifié les risques liés aux solutions digitales, des approches de solutions afin qu’ils puissent conduire un processus de digitalisation institutionnelle. Ils ont été aussi instruits sur les risques liés au processus de digitalisation en vue d’éviter que l’impact des fraudes ne survienne pas pour mettre les clients dans l’embarras. Les organisateurs estiment que cette mutation va permettre l’inclusion financière qui consiste à amener les services financiers vers les populations où qu’elles soient et suivant leurs besoins. Il sera question d’accéder aux populations les plus éloignées grâce aux alliances digitales possibles.

Avatar
A propos Emilie ORONG 865 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire