Valoriser les potentialités par un forum national du paysan

Le gouvernement organise cette année à Kara la onzième édition du forum national du paysan togolais. Il tient à valoriser les potentialités des producteurs.

Le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique organise, chaque année le Forum National du Paysan Togolais (FNPT). Cette année il sera à sa 11ème édition et se déroulera à Kara du 11 au 13 avril sur le thème « Les pôles de transformation agricoles pour valoriser les potentialités au Togo: une nouvelle vision traduite par le PND ».

Le Forum National du Paysan Togolais est un événement qui valorise le monde agricole, aussi un cadre de réflexion et d’échange pour le développement et la promotion de l’agriculture togolaise.

Près de 600 personnes sont attendues à ce forum notamment les producteurs, les commerçants/exportateurs, transformateurs, institutions financières et des assurances, partenaires techniques et financiers et d’assurances.

La 11ème édition est appelée à renforcer la dynamique de développement des pôles de transformation agricole à travers l’organisation, la structuration et le financement des chaînes de valeurs agricoles afin de contribuer efficacement à l’attente des objectifs du PND (2018-20-2022).

Cette édition est également l’occasion de sensibiliser et d’informer les acteurs du secteur agricole sur les objectifs du PND, formaliser des contrats d’achat dans le cadre du Mécanisme inclusif de financement agricole fondé sur le partage de risque (MIFA, de faciliter l’accès aux marchés et aux facteurs de production aux petits producteurs à travers des tables filières et de promouvoir la démarche qualité tout le long des chaines de valeur agricole.

Une mini foire agricole de 8 jours (du 06 au 13 avril prochain) se tiendra parallèlement aux travaux du forum

Avatar
A propos Emilie ORONG 762 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire