Eliminatoires CAN 2019/ Bénin-Togo : état d’esprit des Eperviers du Togo

Le Togo joue sa qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ce dimanche à Cotonou. Le Bénin, pays hôte aussi. Un match très important pour les deux sélections car, un faux pas de l’autre, est synonyme d’élimination. A quelques heures de cette fatidique rencontre, les Eperviers se prononcent sur comment ils comptent aborder le match.

Le ticket pour Egypte 2019 passe par la victoire de l’une ou de l’autre équipe logée dans le groupe D. Les Ecureuils n’ont besoin que d’un match nul pour passer à la phase finale de la 32ème édition de la CAN. Les Eperviers, par contre, doivent gagner. C’est un impératif pour les hommes du sélectionneur français, Claude Le Roy.

« Tout le monde a conscience parce qu’on joue notre carte sur ce match, donc on est tous mobilisés. On est prêts à faire une grosse semaine tous ensemble pour aller faire un gros résultat au Bénin et emmener tout le peuple togolais à la CAN », déclare Mathieu Dossèvi le milieu offensif togolais.  Il promet qu’ils vont tout donner pour amener le Togo en terre égyptienne. « Je promets qu’on va tout donner. On va se battre de la première jusqu’à la dernière minute, quelle que soit l’issue, on va porter les couleurs du Togo. Evidemment en donnant tout, il y a grande chance qu’on soit récompensé, donc à nous de tout faire et de bien se concentrer tactiquement et techniquement, il y a moyen de faire quelque chose », ajoute-t-il.

Même son de cloche de la part de Djene Dakonam, le défenseur de Getafe en Liga espagnole. « Nous sommes tous conscients de l’enjeu du match. Je pense qu’on ne va rien perdre. On a tout à gagner. Nous allons essayer de gagner ce match pour se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations. On vient de loin. On sait qu’avec une victoire, nous sommes qualifiés. Il faut tout donner et on est conscient », renchérit-il. Pour Alayxis Romao, l’ancien sociétaire de l’Olympique de Marseille, qui retrouve la sélection après plusieurs absences, la mission en terre béninoise, s’appelle tout simplement « gagner ». « On a tout à gagner », mobilise le milieu défensif togolais. Toutefois, il reconnaît que la tâche ne sera pas facile sur le terrain. « Ça va être un match très difficile parce que c’est un match de qualification, si tu gagnes, tu passes  pour la prochaine CAN, donc ça va être un match difficile, physique et en plus et c’est à l’extérieur », avoue Alayxis Romao. Il exhorte ses coéquipiers à cet effet. « C’est à nous de travailler sur notre jeu, d’être concentrés de façon à ne rien perdre. On a tout à gagner. Il faut être serein, confiants en nos qualités, et en ce que le coach va nous donner et faire une chose de bien là-bas », exhorte l’ancien joueur de Grenoble en France.

Quel sera le score au coup de sifflet final ? C’est la grande inconnue de cette affiche. Mais, d’ores et déjà le capitaine des Eperviers Adebayor Sheyi songe à mettre un terme à sa carrière internationale. L’ex-joueur des Gunners d’Arsenal et l’un des anciens de l’épopée des Eperviers en 2006 l’a avoué lors des préparatifs des Eperviers. « Il se peut que le match du dimanche soit mon dernier avec le Togo, qu’on se qualifie ou pas. Je donnerai le meilleur de moi et après on verra », laisse entendre le ballon d’or africain 2008. Celui qui aura marqué l’équipe nationale togolaise par ses buts et par ses frasques, voudra clôturer en toute beauté sa fin de carrière internationale. Ça promet donc en terre béninoise. Surtout que les Ecureuils avec leur attaquant Steve Mounié de Huddersfield en Premier League anglaise, compte lui aussi qualifier son pays pour la CAN Egypte 2019.

En rappel, les Fennecs d’Algérie sont déjà qualifiés dans la poule D. Un match nul suffit aux Ecureuils de valider leur ticket pour la prochaine CAN.

EKLU de Badj

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 865 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire