L’écrivain Bernard Dadié est mort à 103 ans

Bernard Dadié, écrivain africain (1916-2019)

Bernard Binlin Abou Koffi Dadié, grand écrivain africain de nationalité ivoirienne vient de décédé. L’information a été confirmée ce samedi le ministre ivoirien de la Culture, Maurice Bandaman.

Il fut poète, romancier, homme de théâtre, mais aussi homme politique et ministre de la Culture sous Houphouët-Boigny.

Dans sa riche bibliographie, des chroniques

  • 1933 : Les Villes.
  • 1959 : Un Nègre à Paris.
  • 1956 : Patron de New York, Grand prix littéraire d’Afrique noire.
  • 1968 : La Ville où nul ne meurt.

Il a aussi publié des nouvelles:

  • 1954 : Légendes Africaines.
  • 1955 : Le Pagne noir.
  • 1980 : Commandant Taureault et ses nègres.
  • 1980 : Les Jambes du fils de Dieu.

Des pièces de théâtre:

  • 1936 : Assémien Déhylé, roi du Sanwi.
  • 1970 : Les voix dans le vent.
  • 1970 : Monsieur Thôgô-Gnini.
  • 1973 : Papassidi maître escroc.
  • 1979 : Mhoi ceul.
  • 1995 : Béatrice du Congo.

De la poésie:

  • 1950 : Afrique debout.
  • 1956 : La Ronde des jours.
  • 1956 Je vous remercie mon Dieu, (tirés du recueil la Ronde des jours)
  • 19562Les lignes de nos mains, (tirés du recueil la Ronde des jours édition Pierre Seghers).

Le Temps

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 856 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire