Arrestation de policiers pour torture d’un homme accusé de sorcellerie

Des policiers arrêtés au Burundi après la publication sur les réseaux sociaux d’une vidéo les montrant en train de torturer un homme âgé accusé sorcellerie

Dans l’une des vidéos, tournée mercredi à Mugara, à 70 km au sud de Bujumbura, on voit un homme âgé de plus de 70 ans, recevoir des coups de bâton de la part de policiers l’obligeant à réaliser des pompes les pieds en appui sur un mur.

On entend distinctement un policier dire: « cherchez-moi une machette bien aiguisée pour que je lui coupe le cou ».

Plusieurs résidents ont confirmé que cette scène s’est bien déroulée mercredi à Mugara, où la population en avait assez après ce « sorcier » accusé d’avoir assassiné une petite fille en prétendant vouloir la guérir.

Une autre vidéo, également authentifiée, montre le gouverneur de la province de Rumonge, Juvénal Bigirimana, tenter de calmer une foule en colère en leur assurant: « après un long interrogatoire par la police, ce vieil homme a avoué, +je suis un sorcier+ ».

Le ministère burundais de la Sécurité publique a indiqué jeudi que les policiers en question ont été arrêtés.

Des dizaines de personnes accusées de sorcellerie sont tuées chaque année par la vindicte populaire au Burundi, pays très chrétien, mais où les croyances superstitieuses sont très présentes.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 894 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire