Indice de connectivité mondiale : le Togo fait mieux qu’en 2016 et se classe 1er dans la Zone UEMOA

(Togo First) – Selon le DHL Global Connectedness Index 2018 (GCI), un rapport sur les flux internationaux et le degré de globalisation des échanges dans le monde, le Togo a gagné neuf places en 2017, par rapport à 2016, et se classe 1er dans la zone Uemoa (Union économique et monétaire d’Afrique de l’ouest) en termes de connectivité aux flux mondiaux.

Le pays est ainsi 92ème mondial, sur un classement de 169 pays, ce qui en fait l’un des neuf pays africains en dessous de la barre des 100 dans ce classement.

Certains facteurs internes participent à cette performance, notamment l’amélioration de l’environnement opérationnel, des infrastructures, de la liberté de la presse, de la liberté de travail et de la liberté des flux financiers.

On retiendra également des politiques favorables à la globalisation des échanges, comme l’approche du Togo en matière de visa aux étrangers (Le Togo est classé 3ème par le Visa Openness Report 2018, de la Banque africaine de développement).

Enfin, la situation générale devrait s’améliorer dans le proche avenir, grâce notamment à la mise en œuvre de la Zone de libre échange continentale africaine (Zleca), sous l’impulsion de l’Union africaine, et qui a déjà l’engagement de près de 50 pays africains.

Ayi Renaud Dossavi

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 881 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire