Des vélos semi-professionnels à la fédération togolaise de cyclisme

Le cyclisme togolais est dans l’espérance de voir ses coureurs monter sur les podiums lors des compétitions. Il faudra équiper davantage cette fédération.

La Fédération Togolaise de Cyclisme (FTC) s’est vue doter de trois vélos semi-professionnels de la part d’une filière de la société Togo Terminal, intervenant dans le transport et la logistique. Des équipements qui manquent encore a patrimoine de la FTC pour sa professionnalisation.

Sur les caractéristiques du matériel offert, ce sont des vélos compétiteurs taillés pour la performance, confortables, à cadre carbone, répondant aux normes des dernières technologies. Un triangle avant monocoque, composé de la douille de direction, du tube supérieur, d’une selle, du diagonal et de la boîte du pédalier, est solidifié dans un moule haute pression. Les bases et les haubans-arrière sont raccordés.

Ce don permettra aux cyclistes togolais d’envisager des carrières plus compétitives t disposant à suffisance de matériels professionnels de compétition.

La Fédération Togolaise de Cyclisme est en manque de matériels professionnels et les performances des coureurs ces dernières années sont en demi-teinte ou inexistantes. La solution à cette situation est la professionnalisation de cette discipline par l’acquisition de matériels appropriés à la pratique de ce sport.

Le Tour Cycliste International du Togo est souvent remporté par des joueurs venus d’ailleurs au grand désarroi des athlètes et des encadreurs.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 894 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article