1,3 million d’armes illégales introduites au Ghana : inquiétant, selon l’ONU

Il est estimé une inquiétante quantité d’armes introduites clandestinement au Ghana. Principalement accusées, les compagnies de sécurité privée.

Selon un rapport du groupe de travail des Nations Unies sur les mercenaires, ce sont environ 1,3 million d’armes illégales qui ont été introduites clandestinement au Ghana, rapporte la BBC.

Le groupe d’experts de l’ONU qui juge cette situation particulièrement alarmante précise que cela constitue la conséquence de la prolifération « des mercenaires et les compagnies de sécurité privée »observée dans le pays.

Selon les chiffres du gouvernement ghanéen, près de 400 sociétés privées de sécurité emploient environ 450 000 personnes, alors que le pays ne compte que 33 000 policiers. Un ratio considéré comme particulièrement inquiétant par le groupe d’experts onusiens. A cela s’ajoutent les frontières poreuses du pays.

Le Temps avec l’agence ECOFIN

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 915 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire