Alphabétisation: «Dogbéda» ouvre ses portes à Danyi-Dogbégan

Dogbéda est un centre d’alphabétisation fonctionnelle qui vient d’ouvrir ses portes aux femmes de la préfecture de Dayes. Déjà une trentaine d’apprenantes.

Le centre d’alphabétisation fonctionnelle des femmes «Dogbéda» de Danyi Dzogbégan a ouvert le 26 septembre à Danyi Dzogbégan, dans le cadre du Projet d’Appui à l’Alphabétisation Fonctionnelle des Femmes (PAAFF) du gouvernement togolais depuis juillet 2016. Le projet en cours sera piloté par le Centre de Promotion des Initiatives de Base et de l’Environnement (CPIBE) avec pour but de contribuer à la réduction du taux d’analphabétisme des femmes en vue d’améliorer leurs capacités dans les domaines économique et social.

Ce centre donne une nouvelle chance à la gent féminine déscolarisée d’apprendre les bases de la lecture, du dialogue, indispensables à la réussite de leurs activités professionnelles notamment le commerce, l’artisanat, la couture. L’alphabétisation est la base de l’éducation et de l’apprentissage. Elle est la condition sine qua non de l’autonomisation, de l’intégration réussie dans la société et de la réalisation équitable des droits humains. Une trentaine de femmes sont déjà inscrites pour apprenantes dans le centre.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 934 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire