Promotion élevage : de la volaille hybride aux éleveurs de la Kozah

Trente éleveurs dont treize femmes de villages pilotes de la préfecture de Kozah ont bénéficié de poules et coqs métis afin d’améliorer leur productivité.

Ce sont des volailles métisses issues de croisement de poules locales et de coqs de race sur un programme d’ « amélioration des performances et des techniques de production de la race locale de poules et de pintades au Togo » piloté dans la région de la Kara par l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA).

Cette opération vient appuyer les éleveurs afin de leur permettre d’augmenter la productivité et la rentabilité de leurs basses cours. Ces poules et coqs métis offerts sont âgés d’environ 11 mois et sont distribués aux bénéficiaires disposant d’un Poulailler Traditionnel Amélioré (PTA). De la provende locale a été également distribuée.

Le Temps avec Atop

Avatar
A propos Emilie ORONG 793 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire