Valorisation filière forestière : deux nouveaux appuis pour accompagner

La filière forestière togolaise enregistre deux nouvelles initiatives pour renforcer son programme de reboisement et des valeurs aux produits forestiers.



Le ministère de l’Environnement revoit le développement du secteur forestier au Togo. Il initie avec des partenaires un «appui à la valorisation et à la modernisation des filières des produits forestiers non ligneux» et procède à la «validation du Programme National de Reboisement (PNR)».

Celui concernant la valorisation et la modernisation des filières des produits forestiers non ligneux doit contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Il s’intéressera aux produits comme le miel, le karité, les champignons, les plantes médicinales pas vraiment appréciés à leur valeur dans la gestion des ressources naturelles.

La restriction à l’unique valeur ligneuse des forets a souvent occulté la contribution de la filière non ligneuse à l’économie du pays. L’appui-accompagnement permettra d’augmenter les rendements de la filière mais surtout de dresser un éventail des produits forestiers non ligneux au niveau national pour une meilleure organisation de la filière.

Le Programme national de reboisement (PNR) lui, est appelé à contribuer à une augmentation progressive du taux de couverture forestière nationale pour atteindre 30% du territoire d’ici à 2050. Ce programme vise le reboisement et l’aménagement de 300 000 hectares de forêts de toutes catégories et défini pour chacune des zones de reboisement identifiées.

Avatar
A propos Emilie ORONG 782 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire