Faure Gnassingbe, téléphonie mobile et safari au Kenya

Faure Gnassingbe a effectué du 11 au 13 décembre une visite d’Etat au Kenya afin de s’inspirer de son modèle économique numérique sur le continent.

Moment important du voyage du chef de l’Etat togolais parti à la « tête d’une forte délégation »,  la visite de l’opérateur de téléphonie mobile Safaricom, pionnier sur le marché de la téléphonie mobile et de l’accès à internet au Kenya.

La délégation togolaise a été séduite par les multiples innovations technologiques mises en place par cette société pour faciliter la vie des utilisateurs des téléphones mobiles. Les Togolais ont eu la démonstration de la nouvelle innovation de Safaricom, M-Kopa solar,  qui est un système permettant de fournir en électricité plus de 400.000 familles installées dans des zones rurales et éloignées des grandes villes.

Cependant sur les réseaux sociaux, les Togolais ont retenu surtout cet autre grand moment de la visite de Faure Gnassingbé au pays de Jomo Kenyatta : le safari. C’est vrai que le président ne peut pas passer à côté de cette occasion de faire un peu de tourisme. Quand même….

L’histoire ne dit pas si le safari a ravivé chez le président togolais l’idée de repeupler la réserve de l’Oti-Mandouri de quelques spécimens sauvages provenant de la faune kényane.

Economie montante d’Afrique 

Le Kenya, une des fortes croissances économiques en Afrique, une prévision de plus de 6,4% en 2017,  fait figure de moteur économique en Afrique orientale. En dépit de la menace terroriste des islamistes Shebab en Somalie où le pays intervient et des troubles politiques latents au moment des élections, le Kenya semble passablement mieux géré que beaucoup de pays africains.

Le Kenya accueille de nombreuses entreprises dont l’activité est tournée vers les pays en voie de développement.

 

 

Avatar
A propos Komi Dovlovi 835 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire