Les acteurs du tourisme de Kloto souhaitent relancer leur secteur

Une quarantaine d’OSC, des comités cantonaux de développement, la chefferie traditionnelle, guides touristiques, promoteurs du tourisme ainsi que des gérants d’hôtels et de bars se sont concertés pendant deux jours pour échanger sur un diagnostic en vue de la promotion du secteur du tourisme dans le Kloto. La plate-forme des organisations de la société civile de Kloto en est l’organisatrice avec l’appui technique et financier de la coopération allemande à travers le GIZ/Pro.De.G.

Il fallait susciter un programme de promotion du tourisme dans la commune et dans la préfecture, encourager le secteur privé à adhérer et de recueillir des idées innovantes pour enrichir et promouvoir ce programme, développer des partenariats, négocier des subventions et appuis financiers pour la promotion du tourisme dans la région.
Les travaux de cette concertation ont consisté à parcourir le cadre juridique et institutionnel de la promotion du tourisme au Togo ponctués des exposés sur les enjeux d’un tourisme plus professionnel pour les collectivités et sur le programme de promotion du tourisme durable.

La concertation procède du fait que le processus de décentralisation enclenché donne le pouvoir à toutes les collectivités territoriales décentralisées de mobiliser les ressources et de les mettre au service de leur développement.

Selon les estimations, le tourisme contribue en moyenne à 2% au PIB national comme dans l’ensemble des pays de l’UEMOA. L’objectif du Togo d’ici 2020 est d’atteindre un taux de 7% de contribution au PIB que vise la mise en œuvre de la politique commune du tourisme dans l’espace UEMOA.

Avatar
A propos Emilie ORONG 717 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire