Promouvoir la culture éwé à travers ses expressions idiomatiques

L’Académie de la Langue Nationale Ewé (ALNE) veut donner l’occasion à tous les promoteurs de la langue Ewé d’approfondir leurs connaissances en grammaire et en linguistique puis de mieux maîtriser les proverbes. L’occasion est également belle pour amener ceux-ci à mieux enseigner la langue et à contribuer à son épanouissement.
Quelques admirateurs de la langue planchent jusqu’à vendredi sur des aspects liés à la segmentation des mots éwé et l’étude des proverbes et expressions idiomatiques.

C’est une nouvelle dimension qu’il faut donner à la langue, selon l’expression du coordonnateur des langues nationales Ewé et Kabyè, Alayi Madjatom qui salue cette volonté de modernisation ainsi que celle de rendre cette langue compétitive.

Pour le président de l’ALNE, Pr Aféli Kossi autour de l’historique de la langue Ewé, la langue a subi des évolutions depuis l’époque coloniale en 1847 jusqu’à nos jours. L’Ewé est l’une des deux langues nationales du Togo et l’une des langues maternelles des plus parlées au Togo. Elle est enseignée dans les écoles du pays.

Une langue maternelle est la première langue acquise par un enfant au cours de ses premières années et qui devient son instrument naturel de pensée et d’expression. L’académie, par cette initiative, demande une culture plus accrue en Ewé au grand profit des générations futures. Il est notoire que la maitrise par une personne de sa langue maternelle est une marque de dignité et de renforcement des liens sociaux. Il existe désormais un site web officiel de l’ALNE : www.academiewe.org

Avatar
A propos Emilie ORONG 825 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire