Le Togo appelle les universités privées à appliquer les normes CAMES

Une délégation du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche est en tournée d’inspection dans les établissements privés d’enseignement supérieur. Elle veut s’assurer du bon fonctionnement de ces établissements et de la mise en pratique de leur cahier de charge.

Ce mardi la délégation s’est rendue à l’Ecole supérieure d’audit et de management (ESAM) et l’Ecole supérieure de gestion d’informatique et des sciences (ESGIS).  La tournée soulève le niveau d’effectivité dns la mise en pratique du cahier de charge présenté par les initiateurs/fondateurs.

Le constat est que plusieurs sont ces établissements d’enseignement supérieur qui dispensent des cours dans l’irrespect des standards proposés par le CAMES. « Nous voulons savoir le niveau des enseignements, la disposition des classes et tout ce qui peut concourir au bon fonctionnement et à la bonne réussite des étudiants. Nous voulons voir ce qui va et qui ne va pas pour en faire des recommandations pour une amélioration », a indiqué Tchassine Koutoukalo, Chef de la brigade d’inspection N°4.

L’inspection des établissements privés d’enseignement supérieur est une activité ordinaire de la direction de l’enseignement supérieur, elle permet d’accompagner les établissements privés en ce sens qu’elle est une occasion d’identifier les problèmes qui se posent à eux afin de prendre des mesures nécessaires pour une amélioration.

A l’issue de cette inspection, les établissements qui ne vont pas se conformer aux exigences des cahiers de charge seront sanctionnés. « Les institutions de très mauvaises qualités, celles qui existent et n’ont pas d’agrément seront fermées immédiatement », a lancé avec fermeté Assima-Kpatcha Essoham, Directeur de l’Enseignement supérieur.

L’inspection couvre le territoire national jusqu’au 03 septembre 2016.

Joseph Ahodo

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 934 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire