L’Afrique de l’ouest et l’Union Européenne préparent la mise en œuvre du 11ème FED

Les travaux de la 3ème réunion du Comité d’Orientation Stratégique (COS) de l’Union Européenne (UE) pour l’Afrique de l’Ouest destinés à faire le point sur les grands axes de la coopération au développement de l’UE dans la région ont pris fin le 24 juin à Lomé.

Cette rencontre à laquelle ont pris part les ordonnateurs nationaux de la région, a permis de prendre des décisions et de faire des recommandations pour la poursuite de la mise en œuvre du Programme Indicatif Régional (PIR) du 10e Fonds Européen de Développement (10e FED) et de la préparation de la mise en œuvre du 11e FED. L’UE a déploré la multiplication des actes terroristes en Afrique de l’ouest et réaffirmé son engagement à aider à lutter contre ce fléau qui menace la paix et la sécurité.

Le COS a approuvé le démarrage de l’exécution du Projet « Système d’informations policières de l’Afrique de l’ouest » (SIPAO) et le projet « Soutien à la lutte contre la pêche illicite, sa surveillance et sa coordination en Afrique de l’ouest ».

Le comité recommande le financement de la composante biométrique (empreintes digitales) sur le fonds fiduciaire Sahel et a instruit les services techniques de l’UE, de la CEDEAO et de l’UEMOA à veiller à ce que l’échange d’information criminelle entre les services de sécurité de la région soit effectif, eu égard aux défis sécuritaires actuels de la région. Le COS a validé ces programmes. Le COS a, en outre, donné mandat aux services techniques de l’UE et aux ordonnateurs régionaux de lancer de nouveaux projets.

Des recommandations ont été faites dans le cadre de l’intégration économique régionale et aide au commerce, de la résilience et de la gestion des ressources naturelles, du Fonds fiduciaire d’urgence (Trust fund).

Avec ATOP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 971 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire