Nomination de deux femmes à la tête des préfectures

Les préfectures de Tchamba et d’Agou seront administrées désormais par des femmes à leur tête respective. En conseil des ministres mercredi dernier, le « mythe du cercle ultra viril des préfets » a été brisé. Mesdames Aïssatou Abdoulaye Tchitchikpina, épouse Mohamed et Metsoekewo Ablavi Blewoussi, épouse Amoussou, nommées, viendront remplacer respectivement Kolou Palanga à Tchamba et Kokou Nougnava dans l’Agou. Les deux femmes sont toutes gradées administrateurs civils. Dans l’histoire du Togo, la nomination de femmes à la tête des préfectures n’est arrivé que deux fois.

Le Togo vient de procéder à l’érection de quatre nouvelles préfectures en plus des 35 qui existaient déjà.
L’une d’entre elles, préfecture de Mo perd sons préfet, le Commandant Soufouloum, jusqu’alors sous-préfet nommé il y a à peine une année. Il est remplacé par le proviseur de lycée Anakpan Mani.

La préfecture des Lacs voit un nouveau préfet, Mr Bénissan Tété vient remplacer Edan Akoueté.

Avatar
A propos Emilie ORONG 741 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire