De l’ONU à la FIFA, consécration pour Fatma Samoura

La diplomate sénégalaise Fatma Samba Diouf Samoura, a été nommée le 13 mai dernier, Secrétaire Générale de la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) à l’issue du 66e congrès de ladite organisation tenu à Mexico City. L’annonce a été rendue publique par le nouveau président de la Fifa, Gianni Infantino.

Madame Fatma Samba Diouf Samoura, âgée de 54 ans est actuellement coordinatrice résidente et humanitaire des Nations Unies ainsi que représentante résidente du PNUD au Nigeria. Elle travaille depuis 21 ans sur des programmes des Nations Unies. Mme Fatma Samba Diouf Samoura prendra son poste à la mi-juin « après un contrôle d’éligibilité » par une commission de contrôle.

Une personne de l’extérieur

S’exprimant après le choix de la sénégalaise, le président de la FIFA disait d’elle qu’ « elle vient de l’extérieur. Ce n’est pas quelqu’un du passé mais c’est quelqu’un de nouveau ». Le président expose ainsi sa volonté d’imprimer la rupture avec la gouvernance antérieure éclaboussée par un scandale de corruption généralisée. L’on dit que la nominée n’a aucune expérience des organisations sportives mais elle est « dotée d’une grande personnalité et a l’habitude de gérer de grandes organisations et des budgets importants ». Son expérience internationale est donc un atout pour apporter du sang nouveau à l’organisation.

Fatma Samoura succédera au Français Jérôme Valcke, licencié puis suspendu pour douze ans par la FIFA pour son implication dans un trafic de billets pour le Mondial dernier au Brésil.

Promesse de campagne

La nomination de Madame Fatma Samoura répond au souci des réformes de gouvernance approuvées par le Congrès extraordinaire de la FIFA le 26 février dernier et les stratégies de la FIFA visant à renforcer encore davantage le développement du football. Gianni Infantino avait fait sa campagne en promettant une grande place à l’Afrique et une importance à la question genre. Plusieurs fédérations africaines lui avaient donné leur voix lors du vote.

Pour la nominée «c’est un jour formidable pour moi, je suis honorée d’occuper ce poste de secrétaire générale de la Fifa. Je suis impatiente d’apporter mon expérience en matière de gouvernance au service de cet important travail de réforme déjà engagé ». En plus du français, la nouvelle Secrétaire Générale parle l’anglais, l’espagnol et l’italien.

Viviane

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 937 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire