Les Eperviers et le spectre de l’élimination de la CAN 2017

Le match retour à Lomé entre les Eperviers du Togo et les Carthage de la Tunisie comptant pour la 4ème journée du Groupe A des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN-2017) s’est conclu mardi dernier par un match nul (0-0) au stade de Kégué. Cette rencontre à enjeu décisif pour les Eperviers du Togo, a fini par égrener la confiance entre l’équipe et les supporteurs. Le match était de piètre facture sur le long des 90 minutes. Les critiques n’ont pas épargné le staff technique.

Dans sa réplique et prenant pour tribune, la conférence de presse d’après match, Tom Sainfiet, le sélectionneur togolais, n’a pas ménagé les joueurs de son effectif, agaçant parfois le public. Cette sortie participe à polluer davantage les vestiaires dont le coach est spécialiste.

Avec ce score le spectre de l’élimination pour la phase finale de la CAN de l’année prochaine au Gabon, gagne de plus en plus les Togolais. Mais au scepticisme du public, le sélectionneur y oppose son optimisme. Mercredi, sur sa page facebook, Tom Sainfiet, écrit justement : «we will be at the AFCON 2017! ». Tout en reconnaissant la menace, il est conscient qu’il a fait un « résultat décevant à domicile contre la Tunisie», alors que tout le monde comptait une victoire au moins dans cette double confrontation. Pour le sélectionneur, les chances sont encore intactes pour les Eperviers du Togo : « il faut battre le Libéria et le Djibouti en juin et en septembre et nous serons à la AFCON 2017».

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1040 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire