Notre Dame de la paix de Bombouaka en jubilé d’albâtre

Joie et allégresse ont marqué les festivités dans le cadre des soixante quinze ans d’existence du diocèse de la paroisse Notre Dame de la Paix de Bombouaka le 15 août dernier, jour de l’Assomption. Les fidèles catholiques de Tandjouaré et les environs ont contribué à célébrer le jubilé d’albâtre de la paroisse.

L’évènement a été marqué par une messe célébrée par Mgr Jacques Anyilunda, Evêque de Dapaong entouré des prêtres concélébrant venus du diocèse. La célébration a donné lieu à la communauté chrétienne catholique de dédier des cantiques, des chants de louages et des prières de reconnaissance à la vierge Marie qui sous l’action du Saint-Esprit a donné naissance au Messie, le Seigneur et sauveur Jésus-Christ.

Pour la circonstance 75 cierges ont été allumés et transportés par deux jeunes derrière de deux sages, symbole des 75 ans d’existence et du rappel du jour où la lumière de l’évangile a commencé à éclairer les habitants de Bombouaka. L’homélie a été tirée de l’évangile selon saint Luc 1 : 39-56 qui relate la visite de la vierge Marie à Elisabeth. Mgr Jacques Anyilunda a invité les fidèles catholiques à se laisser purifier par l’esprit saint et à être remplis de la paix, de la bonté afin de contribuer à la propagation de la lumière de l’évangile. Il a indiqué que chaque festivité devrait être le tremplin pour chaque chrétien non seulement de s’enraciner dans la parole et l’amour de christ, mais de s’offrir plus le service sacerdotal.

Le prélat a administré le rite de sacrement de confirmation à quinze jeunes néophytes et accepté l’admission d’un jeune séminariste à poursuivre sa formation au grand séminaire de Jean-Paul II à Lomé.

Avatar
A propos Emilie ORONG 795 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire