Mali: cinq Casques bleus burkinabés tués dans une attaque dans le nord

Arrivée par barges de la 3e compagnie d'infanterie motorisée du contingent burkinabé de la MINUSMA sur la rive du NIGER. Ces soldats burkinabés sont déployés au MALI dans le cadre de la MISMA.

Selon des sources onusiennes, cinq  casques bleus  de nationalité burkinabé ont été tués et 6 autres blessés ce jeudi à Tombouctou dans une attaque « terroriste ». Les éléments de la Minusma (Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali)  sont tombés dans une embuscade  sur la route entre Goundam et Tombouctou.

Le Nord du Mali est en proie à une rébellion islamiste depuis trois ans. La semaine dernière, un village distant de 20 kms de la Côte d’Ivoire, a été attaqué dans le Sud du Mali. On compte huit morts côté burkinabé depuis la constitution de la Minusma au Mali.

Le Burkina Faso est un des plus grands contributeurs à la force onusienne au Mali. Il fait aussi partie des pays qui ont perdu plus d’hommes sur le terrain.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 836 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire